Quelle politique souhaitez-vous mettre en oeuvre en matière de culture afin de permettre à tous les citoyens d’en profiter (en tant qu’usager) ou d’y contribuer (en tant qu’acteur) pour: la saison culturelle, la Fête de la Musique, le 8 décembre, Carnaval?

Hervé Reynaud

La saison culturelle: Nous souhaitons rendre la saison culturelle la plus populaire qui soit afin que toutes et tous, puissent accéder aux spectacles proposés. Populaire ne voulant pas dire de moindre qualité, les programmation seront de qualité tout en proposant un accès à la culture ouvert et varié. Cette programmation sera également ouverte sur la ville en accueillant des spectacles proposés par des artistes locaux.

La Fête de la Musique: Pour la fête de la musique, tout comme pour d’autres événements, nous souhaitons conserver la gratuité des spectacles, tout en offrant un spectacle avec des artistes connus et reconnus, de qualité, qui plaisent au plus grand nombre. Nous maintiendront et amplifieront les spectacles dans les quartiers en amont du concert. Là aussi, nous étudierons une programmation avec des artistes locaux, et en concertations avec les associations culturelles de la Ville. Nous souhaitons profiter de cette Fête de la musique pour faire émerger de nouveaux talents.

Le 8 décembre: Le 8 décembre est une fête populaire et locale. Nous y associerons les associations qui animeront avec nous les rues. Nous leur donnerons les moyens techniques de proposer de beaux stands. Nous développerons, comme nous le faisons depuis six ans, des animations de rue et un final le plus original qui soit. Nous pensons prochainement par exemple à proposer un spectacle son et lumière et vidéo sur la façade de l’église Notre Dame.

Carnaval: Le Carnaval doit poursuivre son développement et devenir le lieu incontournable pour les enfants. Nous souhaitons renforcer le partenariat et le travail de collaboration entre la ville, les centres sociaux et les structures qui souhaitent y participer. Nous pourrons avec eux réfléchir à des animations spécifiques dans chaque quartier, ou bien créer une animation plus importante dans un quartier spécifique, avec la participation de tous les centres sociaux, en changeant de quartier chaque année. Dans tous les cas, nous souhaitons donner plus de place aux associations, qui co-construiront le Carnaval avec le soutien technique, logistique et financier de la ville.

Isabelle Surply

La saison culturelle: Création d’une troupe de Théatre amateur au Chateau du Jarez, Concours d’éloquence pour les CM2, etc…cf. le volet culture de notre programme.

Le 8 décembre: Fêtes originellement Lyonnaise, le projet de notre liste a été de se pencher plutôt sur le passage au Solstice d’été, des Feux de la Saint-Jean la fête majeure de la commune, où le gentilé “Couramiauds” avait pris sa sources. Cette fête d’origine païenne serait l’occasion de tisser des liens inter-générationnels et à une période de l’année douce et propice, la découverte d’artistes de rues.

On pourrait ainsi jumeler avec la Fête de la Musique déjà très bien installée et aboutie dans la commune.

Patricia Simonin-Chaillot

La saison culturelle: Nous ne souhaitons pas continuer à choisir une saison culturelle “clé en main”sur catalogue, mais nous voulons faire une vraie politique culturelle, en allant choisir les spectacles dans les festivals, an ayant des prix attractifs, en proposant une programmation qui puisse attirer des publics différents (classique/rock/musique du monde…)